Ces blocs de béton façon Lego réduisent de 50% le temps de construction d’une maison

LOGEMENT – Trois en un. Ces briques qui s’emboîtent aussi facilement que des Lego permettent de gagner du temps, de l’argent et de résoudre l’épineuse question du logement dans les quartiers déshérités de Mexico.

Juan Manuel Reyes de l’entreprise Armados Omega et l’architecte Jorge Capistrán ont mis au point ce matériau de construction peu cher qui réduit le temps de pose de 50%, d’après leurs calculs. Il s’agit de blocs séparés qui s’encastrent de manière à ce qu’il n’y ait pas besoin de colle, de liant, ni même de main-d’œuvre qualifiée. Il faut simplement faire couler du béton dans les trous où est inséré une tige de métal (voir vidéo ci-dessous).

“Cette méthode de construction est une aide pour les ouvriers qui n’ont pas besoin de formation intensive pour travailler avec ces briques”, explique le directeur Juan Manuel Reyes, au site “Arch Daily”.

Rien qu’une tige en métal

Chacune des briques est trouée de manière à ce qu’une tige en métal puisse être insérée pour maintenir le tout et que des tuyaux passent pour l’eau et l’installation électrique.

Le système s’appelle Block Armo, il a été commercialisé fin 2015. Les blocs sont fabriqués à partir de matériaux recyclés dont l’assemblage a nécessité peu d’eau. Les équipes d’Armados Omega travaillent à développer et à généraliser cette méthode de construction pour d’autres échelles et d’autres besoins.

L’architecte Jorge Capistran, qui a commencé à travailler sur le projet depuis 2009, en lien avec le ministère du développement social, assure avoir déjà construit plus de 300 maisons dans la Sierra Negra (région de Puebla), à 4 heures de route à l’Est de Mexico.

Dans la vidéo ci-dessous (en espagnol), on voit les murs d’une chambre se monter en deux heures.

Print Friendly

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*