J'ai tout. Et maintenant ??

Et maintenant ? Et bien, il va falloir installer le système d’exploitation (O.S.) car le Raspberry Pi ne possède pas de disque dur. À la place, la Raspberry Pi utilise une carte SD comme disque dur. Pour être plus précis, il s’agit, depuis la version B+ de Raspberry Pi, d’une carte MicroSD.

Pour la suite vous aurez besoin de télécharger la dernière version de la distribution NOOBS, c’est elle que nous installerons sur la carte SD de votre Raspberry Pi.

Vous aurez également besoin du logiciel SD Formater, je vous laisse le télécharger ici, et l’installer.

  • A l’aide de SD Formater, formater votre carte SD.
  • Décompresser le fichier .ZIP de NOOBS téléchargé.
  • copier tous les fichiers obtenus sur la carte SD
  • Insérer la carte SD dans le Raspberry Pi
  • Connecter tous les éléments (clavier, souris, hdmi, alimentation) et mettre sous tension le Raspberry Pi.
  • Le menu de démarrage de NOOBS vous permet de choisir la distribution que vous souhaitez installer, Raspbian, Pidora, RaspBMC, RiscOS, Arch Linux ou OpenELEC.noobs_01
  • Une fois le système installé, NOOB reste présent sur la carte et vous pouvez le réactiver simplement en maintenant la touche SHIFT appuyée pendant le démarrage.
  • Si vous installez plusieurs systèmes d’exploitation alors il faudra ensuite sélectionner sur lequel vous voulez démarrer (boot).
  • En démarrant Raspbian pour la première fois, il se peut que vous tombiez sur un menu nommé raspi-config. Ce menu va vous permettre d’effectuer les réglages de base sur votre RPi.Menu-raspi-config-RPi
  • Dans ce menu, je vous conseille de faire les opérations suivantes:
    • L’option 1 « Expand Filesystem »: utile pour s’assurer d’utiliser toute la capacité de la carte SD (normalement cette étape est déjà faîte par défaut).
    • L’option 2 permet de changer le mot de passe de la session. Par défaut, le mot de passe de la session « pi » est « raspberry ».
    • L’option 4 permet de changer la langue, l’heure et la disposition du clavier.
    • L’option 8 « Advanced options » va vous permettre d’activer la connexion SSH (sous choix n°4). En activant la connexion SSH, vous pourrez prendre le contrôle de votre Raspberry Pi à distance à partir d’un ordinateur connecté au même réseau que votre RPi.

     

  • Pas de panique si vous n’avez pas tout fait, vous pouvez à tout moment revenir à ce menu en tapant l’instruction sudo raspi -config dans la console LXTerminal.
  • Une fois que vous aurez cliqué sur « Finish », il va apparaître une fenêtre (invite de commandes) dans laquelle vous allez pouvoir entrer des instructions.Les identifiants par défaut de votre système d’exploitation Raspbian sont les suivants:
    • login: pi
    • mot de passe: raspberry
  • Pour démarrer le système, indiquez l’instruction startx ou sudo startxInstruction-démarrage-RPi
  • Le tour est joué! Vous devriez obtenir le bureau de votre RPi comme ceci:premier-démarrage-RPi-fond-décran
  • Et voilà …
Print Friendly, PDF & Email

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


wp-puzzle.com logo